Comment motoriser une porte de garage ?

La plupart des garages disposent d’une porte latérale. L’ouvrir et la fermer chaque jour, manuellement, devient fastidieux à terme. Alors pour éviter ce désagrément, une motorisation de l’ouverture et de la fermeture s’avère être un bon investissement. Reste le choix du type d’automatisation et des éléments utiles à la motorisation d’une porte de garage. Aussi est-il essentiel de revoir les différents types de portes de garage afin de préciser les étapes à suivre lors de l’installation.

Les avantages d’une porte de garage latérale motorisée

Soulever la porte de garage latéral, assez lourd quelquefois, demande un effort important au niveau lombaire. Alors, la motorisation de la porte autorise le propriétaire à économiser de la force et éviter les douleurs au dos.  Elle permet aussi de gagner du temps. En effet, la manipulation des portes traditionnelles nécessite de nombreuses étapes. Tandis que pour une porte de garage latérale motorisée, juste un clic suffit pour l’ouvrir et la fermer. De plus, l’automatisation des portes représente un pas vers une maison intelligente. Alors, en cas de besoin de plusieurs variétés de portes de garage motorisés, veuillez visiter la page www.gypass.fr, elle propose une large gamme.

Les différents types de portes latérales d’un garage

Les portes de garage se diversifient selon leur mode d’ouvertures. D’abord, il y a les portes battantes qui sont constituées de 2 vantaux pivotant sur eux-mêmes. Ensuite, les portes coulissantes, elles s’ouvrent le long des murs de garages, et sont guidées par des rails. Il y a aussi les portes basculantes, qui sont formées d’un seul plan rigide et s’ouvrent par le haut. Et enfin les portes sectionnelles, elles sont composées de multitudes de panneaux articulés et s’ouvrent par le haut, le long du plafond. Toutes ses variétés de portes peuvent être motorisées et automatisées. Alors, une personne qui s’intéresse à la motorisation de la porte latérale de son garage n’a qu’à choisir le modèle qui lui convient.

Les étapes à suivre pour motoriser une porte latérale

Quelques points sont à revoir afin d’avoir une motorisation satisfaisante. Tout d’abord, mesurer la largeur et la longueur de la porte latérale. Si ces mesures sont standard, des dispositifs correspondants se trouvent déjà sur le marché sinon le propriétaire doit commander des éléments sur mesure. Choisir le principe de motorisation. En effet, pour tracter la porte depuis la position fermée vers la position ouverte, des mécanismes de transmission interviennent notamment la chaîne, la courroie et la crémaillère. Enfin, assurer que la porte est bien droite et qu’il n’y a pas d’écart entre la cadre de la porte et le mur, l’humidité risque d’entrer. Les étapes se résument donc par le choix du système de motorisation conforme à la porte de garage latéral existant.

Pourquoi choisir une porte de garage sectionnelle ?
Comment réparer vous-même votre volet roulant cassé ?